Le téléphone portable est-il un frein à la réussite scolaire?

Les réponses à cette question sont différentes selon les tranches d’âge et les modes de vie. En france, entre onze et quatorze ans, soixante quinze pourcent des enfants ont des téléphones portables. Et quelques uns en ont déjà aux primaires. En tant qu’enfant, le téléphone portable fait se sentir grand, et par conséquent, ils en sont accros. Ils sont pour la grande majorité contre une interdiction du téléphone portable à l’école, ce qui est très compréhensible car ils n’y voient que des avantages. Ils ont donc la possibilité d’échanger avec leur copains, de faire signe de leur localisation à leur parents, de faire des recherches, comme les grands.

téléphone portable

Les inconvénients du téléphone portable à l’école

Les règlements diffèrents selon les établissements scolaires. Certains exigent que les téléphones des élèves soient éteints pendant les cours et d’autres l’interdisent complètement dans l’enceinte de l’établissement. Cette interdiction imminente et totale n’est pas du tout une mauvaise idée, car le téléphone portable crée beaucoup de problèmes à l’école.
En effet, un téléphone portable ça coute cher, et tous les élèves n’ont pas la chance d’en avoir. Cela créent donc des inégalités flagrantes et des envies chez les moins nantis. C’est ainsi que surviennent des cas de vol de téléphones dans les établissements. En plus de cela, les élèves passent moins de temps à discuter entre eux, car ils préfèrent avoir la tête baissée sur leurs téléphones. Les appels et messages pertubent énormement les cours, et les risques liés à la cybercriminalité sont encore plus grands. Les enfants deviennent très vite accro aux téléphones, ce qui n’est pas avantageux pour leur éducation.